Toute l'actualité sur l'Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé  - GRAS -
La Presse
GRAS
Université d'Oran, Cité du Chercheur, Route de l’Aéroport
BP.: 1801/08-31000, Oran
' Tel / Fax : 041 51 92 16  /  040 21 24 41  /  0771 58 94 38
Email: gras_lab@yahoo.fr
Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé

Université d’Oran
Entretien avec le professeur Mohamed Mebtoul :
Le malade et sa famille sont détenteurs d'un savoir face à la souffrance

_________________
Entretien avec le professeur Mohamed Mebtoul :
«Le champ médical algérien fait fi de l’importance du médecin généraliste»
Écrit par Ziad Salah

_________________
Entretien avec le professeur Mohamed Mebtoul :
Etre une femme seule, isolée et sans soutien, c'est déjà porter le stigmate de «prostituée»
Écrit par Salim Mesbah

_________________
Entretien avec Tennci Lamia:
Les médecins du travail, déplorent la méconnaissance des cancers professionnels en Algérie
Écrit par F. Z. Foudil

_________________
Entretien avec Tennci Lamia:
Sans le savoir profane de la famille, l’activité des médecins serait plus compliquée
Écrit par F. Z. Foudil
À lire aussi
Un défi scientifique depuis 17 ans
Portes ouvertes sur le centre de recherche GRAS
Le GRAS fête ses 17 ans

Par Ziad Salah
ACTUALITÉS DU GRAS
APS - Algérie Presse Service  l Samedi 29 Octobre  2016

Oran : démarches pour reconvertir l'ex-Gras en Centre de recherche (responsable)

Par APS Algérie
ORAN - Des démarches ont été effectuées par l'Unité de recherche en sciences sociale et santé (ex-GRAS) d'Oran pour sa reconversion en centre de recherche en sciences sociales, humaines et santé, a-t-on appris samedi de la directrice de cette unité.

Dalila Cherb a indiqué à l'APS, en marge d'un colloque international "le Gras: 25 ans après, les patients à l’épreuve des soins", ouvert jeudi à Oran, que des démarches ont été faites depuis près de 3 ans pour promouvoir cette unité en centre de recherche en sciences sociales, humaines et de santé, en attendant la réponse.

"Nous avons reçu des échos très positifs. Le texte n'a pas posé de problèmes et nous attendons l'officialisation. Pour le moment, nous n'avons pas encore de réponse officielle de la part de la tutelle", a-t-elle déclaré.

Une promotion en Centre permettra une autonomie financière et une  liberté d'initiatives, a-t-elle ajouté. "Nous aurons aussi la possibilité de recruter, surtout que nous avons un problème de gestion, puisque les chercheurs font eux même le travail administratif du Gras à titre bénévole, parfois au dépens de la recherche. C'est une grande perte de temps pour le chercheur et la recherche", a ajouté Mme Cherb.

Le Gras a commencé avec seulement 4 chercheurs et a réalisé, durant 25 ans, des travaux de recherche de grande valeur. Dans un cadre plus organisé et avec 12 équipes de recherche et plus de 70 chercheurs, beaucoup de choses peuvent être réalisées pour la science et la santé en Algérie, a-t-elle encore affirmé.

Plusieurs communications ont été programmées pour cette troisième et dernière journée de ce colloque qui enregistre la participation de spécialistes nationaux et étrangers de France, Belgique, Maroc, Sénégal et de Côte d’Ivoire, abordant, entre autres, la relation de soin chez les dialysés en attente de greffe, l’hypertension artérielle et la prise en charge des inégalités sociales et la santé mentale en France.

Colloque international sur la santé organisé par le GRAS : Epreuves, contraintes, logiques et attentes des patients

Colloque international sur les contraintes et les attentes des patients

Colloque international sur les soins en Algérie : Les patients livrés à eux-mêmes

La production scientifique du GRAS (1991-2016): Anniversaire du GRAS : 25 ans après !

دعوة إلى سياسات صحية تأخذ بعين الاعتبار تنوع المناطق الجزائرية

Groupe de recherche en sciences sociales et santé : Les résultats obtenus durant 25 ans de recherche au menu d’un colloque international

Oran : démarches pour reconvertir l'ex-Gras en Centre de recherche (responsable)


Plaider pour des politiques sanitaires prenant en compte la diversité des régions algériennes
D'autres ACTUALITÉS : A propos du Colloque Internantional
GRAS : réflexion sur le système de soins

Par Tegguer Kaddour
Merouane Boukrissa
Les "Empreintes du GRAS"
L'éclairage pertinent des sciences sociales
_________________
Mohamed Mebtoul

Avant-projet de la loi relative à la santé
Archaïsme et déni de la réalité sanitaire
_________________
Mohamed Mebtoul
La mise en scène des «savoirs»
_________________
Merouane Boukrissa

Jeûne et santé

Entre croyances, traditions et fondements scientifiques
ACTUALITES DU GRAS                                     Ce que la presse en dit
Par Rubrique:

Actualités du GRAS  |  Dossier de Presse  | Articles de Presse  |  Interview
المنظمة العالمية للصحة - تحقيق حول العلاجات الصحية الأولية بوهران وتيسمسيلت
مائدة مستديرة حول المشروع التمهيدي لقانون الصحة في الجزائر
Le constat amer de
l'ex-ministre Abdelhamid Aberkane
Système de soins en débat

Par Salah C.
صحة: من أجل تحسين العلاقات بين الطبيب والمريض
أنثروبولوجيا صحة
Avant-projet de la loi relative à la santé
Archaïsme et déni de la réalité sanitaire
Le fondateur de l’anthropologie de la santé en Algérie passe le flambeau
De la liberté de penser au totalitarisme
La confiance ne se décrète pas
Le savoir profane de la famille
Méconnaissance des cancers professionnels en Algérie
La santé orpheline d'une politique publique
Le champ médical algérien
Page ''INTERVIEW''

Entretiens avec des chercheurs du GRAS et conférenciers
GRAS : Conférence nationale sur le FLN
Le rôle des médecins algériens et européens de 1954 à 1962
OMS / GRAS