Université d'Oran, Cité du Chercheur, Route de l’Aéroport
BP.: 1801/08-31000, Oran
' Tel / Fax : 041 51 92 16  /  040 21 24 41  /  0771 58 94 38
Email: gras_lab@yahoo.fr
Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé

Université d’Oran
Les Editions du GRAS, 2014
Mon expérience quotidienne de médecin rhumatologue


Malika SEMMACHE
Résumé :

L’auteure tente de faire l’approche anthropologique de son expérience dans l’accompagnement des rhumatisants. Elle analyse la période de son activité libérale, se déroulant du 09 janvier 1988 au 31 juillet 2004, date de l’arrêt définitif de cet exercice passionnant; le handicap moteur important et évolutif causé par une myopathie - installée à la préadolescence et d’évolution relativement lente - devient une entrave majeure à la poursuite de son travail.

Elle relate le ressenti du malade face à la gêne douloureuse chronique et les stratégies qu’il va déployer pour tenter de retrouver son état de santé antérieur, cet « état physique et mental relativement exempt de gênes et de souffrances qui permet à l’individu de fonctionner aussi longtemps que possible dans le milieu où le hasard ou le choix l’ont placé». Le malade accuse l’environnement social de ses maux et est à la recherche de la reconnaissance de sa souffrance dans toutes les dimensions de son être: physique, psychologique, sociale, spirituelle … L’auteure décrit tout le processus de négociation engagé par la personne malade avec sa famille, la société, les professionnels de santé et les diverses institutions pour la reconquête de son autonomie avec le moins de dépendance possible. La pathologie générée par la mauvaise adaptation au travail est fréquente et source d’incapacité chronique, pouvant conduire à l’exclusion du monde du travail, celle-ci retentissant fâcheusement sur les plans humain et financier.

La deuxième partie de l’ouvrage envisage la relation médecin-malade. Le fondement du soin repose sur l’affirmation du lien social et sur la reconnaissance de la souffrance d’autrui. La rencontre entre deux savoirs est une interface culturelle entre le médecin et le malade.

L’interrogatoire constitue la trame de l’observation, étape essentielle de la consultation médicale; il exige une attention particulière. Les rôles de malade et de médecin sont passés en revue: approches fonctionnaliste, interactionniste et anthropologique. Un chapitre de cette seconde partie est consacré à l’annonce du handicap et à l’accompagnement des malades. Enfin, l’auteure tient à souligner la fréquence des troubles «fonctionnels» et les dangers de médicalisation du mal-être social.

Malika Semmache est depuis décembre 2007 chercheure associée et membre de l’équipe «Handicap et Société» du GRAS (Groupe de Recherche en Anthropologie de la Santé), promu récemment au statut d’Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé de l’Université d’Oran.
Publication | Livres
Retour à la Page   PUPLICATIONS | LIVRES
LES EDITIONS DU GRAS

L’Unité de Recherche en  Sciences Sociales et Santé a créé les Editions du GRAS, collection Santé et Société. Le responsable de l’édition du GRAS est Mr. Boukrissa Merouane.
PRODUCTION SCIENTIFIQUE

Le GRAS APPORTE TOUT SON  SOUTIEN SCIENTIFIQUE A CELLES OU CEUX QUI SOUHAITENT PUBLIER
CATALOGUE DES PUBLICATIONS
FAIRE SAVOIR (S)
N°3 | Mai - Juin 2015
Bilan des activités scientifiques /
Formation à la recherche /
Publications /
Communications et dossier de presse /
Back
Next
Mode de fonctionnement du GRAS 1991-2014
FAIRE SAVOIR (S)
N°3 | Mai - Juin 2015
Production du GRAS