Université d'Oran, Cité du Chercheur, Route de l’Aéroport
BP.: 1801/08-31000, Oran
' Tel / Fax : 041 51 92 16  /  040 21 24 41  /  0771 58 94 38
Email: gras_lab@yahoo.fr
Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé

Université d’Oran
Elle a été dominée par les incertitudes, les angoisses, les débats contradictoires, les multiples bricolages et les remises en question. Cette expérience de recherche n’aurait jamais pu voir le jour,  sans  cette force collective constituée de 23 chercheurs de disciplines différentes (anthropologues, sociologues, démographes, épidémiologistes et un informaticien). Ils ont réalisé, au-delà du travail scientifique, un acte de militantisme et d’engagement pour tenter de faire face aux multiples contraintes de terrain, sans occulter la conjoncture politique difficile.

Les données recueillies représentent, à elles seules, une richesse inestimable.  Le rapport de recherche a été réalisé en un temps qui nous a semblé trop court, pour aboutir à une  maturation  plus approfondie des résultats. En outre, la focalisation de la recherche  centrée sur les perceptions des acteurs de la santé, est en concordance avec les préoccupations et les activités  scientifiques de notre laboratoire de recherche en anthropologie de la santé  (G.R.A.S, Université d’Oran). Nos publications scientifiques produites depuis vingt ans  (ouvrages, articles scientifiques, etc.) confortent les résultats obtenus dans d’autres régions du pays, depuis la décennie 90, dévoilant une crise pérenne des services de soins de santé essentiels.

Mais le double intérêt de l’étude initiée par APOC et l’OMS, région Afrique, est d’une part de s’inscrire dans la comparaison internationale dont 13 pays africains sont concernés, et d’autre part, d’impliquer plus fortement les chercheurs et les  pouvoirs publics, dans la perspective d’une transformation  de nos systèmes de santé, en redonnant, nous l’espérons,  plus  de crédit  et d’importance aux discours, aux suggestions et aux attentes des populations.

L’espoir émis dans cette recherche  importante, est qu’elle soit non seulement utile pour la société mais aussi, pour les étudiants en médecine et en Sciences Sociales, qui ont matière à débattre des aspects humains et relationnels, du mode d’interaction entre les différents acteurs de la santé. Autant d’aspects négligés, sous-estimés et peu valorisés dans le cursus de formation des médecins, pourtant essentiels pour comprendre la crise actuelle de nos systèmes de santé en Afrique.

Présentation des résultats de la recherche multi pays réalisée par 23 chercheurs associés du laboratoire GRAS et soutenue par l'OMS Afrique

Soutenue par OMS/APOC, Août 2011
Publications: Les Rapports de Recherche
Présentation des résultats de la Recherche multi pays réalisée par 23 chercheurs associés du laboratoire GRAS et soutenue par l'OMS Afrique.

Thèmes abordés: perceptions et attentes de la population à l’égard de la santé, des services de soins de santé essentiels, les enjeux de leur participation, les sens  attribués aux programmes de santé, leurs rapports aux pouvoirs publics.

Cette recherche multi-pays  sur « les prestations de soin de santé essentiels en Afrique. Réalités et perceptions communautaires » a représenté pour notre laboratoire de recherche (Université d’Oran) une aventure scientifique et humaine fabuleuse.
Les prestations de soins de santé essentiels en Afrique; Réalités et perceptions de la population. Le cas de l’Algérie

Sous la Direction du
Pr. Mohamed Mebtoul (GRAS)

Réalisée par Le Groupe de Recherche en Anthropologie de la Santé (GRAS - Université d’Oran). Soutenue par l’OMS Afrique.
LES EDITIONS DU GRAS

L’Unité de Recherche en  Sciences Sociales et Santé a créé les Editions du GRAS, collection Santé et Société. Le responsable de l’édition du GRAS est Mr. Boukrissa Merouane.
PRODUCTION SCIENTIFIQUE

Le GRAS APPORTE TOUT SON  SOUTIEN SCIENTIFIQUE A CELLES OU CEUX QUI SOUHAITENT PUBLIER
CATALOGUE DES PUBLICATIONS
FAIRE SAVOIR (S)
N°3 | Mai - Juin 2015
Bilan des activités scientifiques /
Formation à la recherche /
Publications /
Communications et dossier de presse /
Back
Next
Mode de fonctionnement du GRAS 1991-2014
FAIRE SAVOIR (S)
N°3 | Mai - Juin 2015
Production du GRAS