SEMINAIRE - DOCTORANT

"Analyse des données qualitatives"
Jeudi 12 janvier à 10h0
Séminaire doctorant intitulée: "Analyse des données qualitatives" présenté par Azzouz Naouel, doctorante en sociologie, le 12 janvier à 10h00, salle des conférences, Laboratoire d'anthropologie de la santé, Université d'Oran Ex-IAP, Es-Sénia
Séminaire
Résumé:

L'analyse qualitative ou le traitement qualitatif  correspond à une épistémologie spécifique à propos d'objets de recherche touchant les significations et faisant appel à la faculté de compréhension du chercheur. Dans cette optique, le chercheur commence le travail d'analyse simultanément avec la collecte des données en essayant de dégager le sens des données recueillies. Ceci permet au chercheur de repréciser son questionnement, ses objectifs du départ et aussi l'émergence de nouvelles questions imprévues.

L'analyse qualitative comporte plusieurs étapes. Elle commence par le recueil des données  (la réalisation des entretiens, les notes d'observations, les descriptions des lieux et des interactions). Il s'agit ensuite de faire la classification et l'organisation de ces données sous forme de grilles d'analyse ou de tableaux.

Pour cet effet, une lecture attentive, répétée et approfondie des données est nécessaire - un entretien par exemple est lu à plusieurs reprises jusqu'à ce qu'on est une idée précise des sujets ou des thèmes existant-.
Cette étape permet de dégager des segments de texte dont le sens est unique permettant l'émergence des catégories. Le premier niveau de catégories devrait être directement lié aux objectifs ou aux questions de recherche. Les autres niveaux proviennent des lectures répétitives des données. L'étape suivante consiste dans l'identification des similitudes et des différences: " une catégorie tient à tout un ensemble d'autres catégories, elle prend son sens par rapport à ces autres catégories " (Paillé ; Mucchielli, 2003, p.149).  Il s'agit  dans l'analyse qualitative de produire un texte qui conserve un équilibre entre les concepts et la réalité dont on veut rendre compte. Après avoir  " déconstruit "  la réalité, il  faut la reconstruire en lui donnant un sens de façon cohérente.
Azzouz Naouel, enseignante/chercheure au Laboratoire d'Anthropoloige de la santé, Université dOran
Université d'Oran, Cité du Chercheur, Route de l’Aéroport
BP.: 1801/08-31000, Oran
' Tel / Fax : 041 51 92 16  /  040 21 24 41  /  0771 58 94 38
Email: gras_lab@yahoo.fr
Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé

Université d’Oran
FORMATION
Les Empreintes du GRAS N°2, 2014
EDITIONS GRAS 2015
Les soins de proximité en Algérie
A l'écoute des patients et des professionnels de la santé
COEDITIONS L'Harmattan /GRAS 2015
Les sciences sociales à l’épreuve du terrain
Algérie, Belgique, France, Québec, Laos, Vietnam
COEDITIONS L'Harmattan /GRAS 2015
Lecture critique de l'avant projet de la loi relative à la santé en Algérie 2015
Les Cahiers du GRAS N°6, 2015
COEDITIONS L'Harmattan /GRAS 2015
Back
Next
A découvrir